Bannière de Blogue

BLOG

What the media is saying about the 2018 Nissan Kicks

Fraichement arrivé sur le marché, le Nissan Kicks est le tout nouveau VUS d’entrée de gamme de Nissan. Il se positionne sous le Nissan Qashqai et est offert à partir de seulement 17 998 $. Ce n’est pas si mal pour un VUS qui offre de série le freinage automatique, la boîte automatique, un climatiseur et le régulateur de vitesse.

Nous avons déjà couvert le Kicks dans un autre article, mais là nous voulions parler un peu de l’opinion de ceux et celles qui ont eu la chance de l’essayer. Ensuite, venez vous-même essayer le Nissan Kicks 2018 dès aujourd’hui chez Belvédère Nissan!

Le Nissan Kicks 2018 repose sur une plateforme modifiée de la Versa Note. Il aurait donc été possible de retrouver une ambiance familière à l’intérieur du petit VUS, mais heureusement, ce n’est pas le cas! La planche de bord bon marché de la sous-compacte laisse sa place au profit d’un arrangement plus moderne et plus joli à regarder. 

Mention honorable à cet écran tactile relativement facile à utiliser qui ressort carrément de la planche de bord. Sur les modèles SV et SR (plus cossus), les systèmes de connexion Apple CarPlay et Android Auto font partie de l’équipement de base. 

J’accorde aussi un « morceau de robot » au volant à base aplatie installé à bord du Kicks, ce dernier étant fort agréable à tenir en main. J’ai également apprécié le support des sièges avant recouverts de similicuir. Après quelques heures de randonnée, je me dois d’admettre que les baquets « zéro gravité » sont confortables. Contrairement au Juke, le volume intérieur du Kicks est franchement plus logeable. Le coffre offre plus de 700 litres avec la banquette en place – RPM

---

Le Nissan Qashqai est un joli multisegment compact. Je l’apprécie pour son honnêteté et ses capacités modestes en général. Comme lui, le nouveau Nissan Kicks 2018 offre plusieurs avantages et s’avère être l’un des meilleurs dans un aspect spécifique. Le Kicks va donner un coup de pied dans sa catégorie grâce à son rapport équipement/prix impressionnant, son format et sa dynamique de conduite.

Pas trop de pouvoir, beaucoup d’équilibre

Vous ne vous attendiez probablement pas au dernier point. Ses données techniques sont loin d’être remarquables surtout si vous vous concentrez sur le groupe motopropulseur. À vrai dire, le moteur à 4 cylindres de 1,6 litre qui est bon pour 125 chevaux à 5 800 tr/min et 115 lb-pi de couple à 4 000 tr/min n’est pas plus que suffisant. Avec un plein d’essence, deux passagers et quelques sacs dans la soute, le Kicks atteindra éventuellement 100 km/h. Et de façon réaliste, s’immiscer dans le trafic sur l’autoroute pourrait signifier céder plus souvent que d’essayer de prendre de l’avance sur un autre véhicule. Je vous malmène ici, car ce n’est pas un point si important.

 

Ce qui m’a vraiment surpris est les aptitudes sur route du Nissan Kicks 2018. La plateforme du petit Kicks, bien que partager en partie avec d’autres petites Nissans est solide et raffiné. Son réglage idéal permet aux amortisseurs et ressorts de faire leur travail avec peu d’intrusion ou de perturbation dans l’habitacle. Certaines des routes que nous avons parcourues étaient dans un état horrible, selon la norme au Québec, mais elles ont peu fait pour bouleverser le comportement du Kicks – EcoloAuto 

--- 

Un autre des facteurs qui incite à faire l’achat d’un tel véhicule est son style. Même si celui du Kicks est moins provocant et passe moins inaperçu que celui qu’avançait le Juke, il demeure plutôt chouette. Des lignes bien tendues, des jantes à deux tons qui peuvent atteindre un diamètre de 17 pouces, une option deux couleurs pour la carrosserie (cinq combinaisons possibles) à compter de la variante SV, de même que des trucs propres à Nissan comme la grille V-Motion, des phares et des feux en forme de boomerangs, ainsi qu’un toit de type flottant (courtoisie d’un pilier C tout de noir), sont remarquables. Et comme le Juke avant lui, vous pouvez ajouter des couleurs chez le concessionnaire, que ce soit pour les rétroviseurs, pour les appliques à l’intérieur des portières, etc. Inutile de dire que le Kicks était à sa place devant les murailles du Vieux-Montréal. À l’intérieur, des surpiqûres orange sur cuir noir, une instrumentation partiellement digitale et un volant à la partie inférieure plate sont de jolies touches dans ce qui demeure un habitacle plutôt sombre. 

Là où on obtient un véritable « kick » (!), c’est lorsqu’on réalise à quel point l’espace est roi à l’intérieur, tant au niveau du dégagement pour la tête que pour le volume de chargement derrière les sièges arrière. À 716 litres, il laisse derrière des concurrents comme le Hyundai Kona et le Toyota C-HR. Bien sûr, si vous en souhaitez davantage, vous pouvez rabattre les sièges de la deuxième rangée pour obtenir un plancher plat. Ces places arrière sont un peu exiguës, mais j’imagine qu’on doit s’y attendre un peu ; le volume de chargement a bien dû être obtenu quelque part – Auto123

Pour en savoir plus sur le nouveau Nissan Kicks 2018, contactez-nous dès aujourd’hui chez Belvédère Nissan!


Ce que les médias pensent du Nissan Kicks 2018 Ce que les médias pensent du Nissan Kicks 2018 Ce que les médias pensent du Nissan Kicks 2018 Ce que les médias pensent du Nissan Kicks 2018 Ce que les médias pensent du Nissan Kicks 2018 Ce que les médias pensent du Nissan Kicks 2018 Ce que les médias pensent du Nissan Kicks 2018                                   

               

                                                                                                                     

Posted in On Jul 31, 2018

New Pre-owned Parts and accessories Contact us
Give feedback